samedi 20 juin 2015

Éléphants de la rivière Kwaï

Les éléphants sont les symboles royaux et religieux nationaux de Thaïlande, Cependant leur présence dans la nature est menacée par le développement de la population. Entre 2 500 et 3 000 éléphants sauvages ont survécu des cents mille du début du siècle ;  la moitié vit dans la zone forestière de l’Ouest à proximité des vallées des rivière Kwaï Yai et Noi qui confluent à Kanchanaburi. 

Le nombre d’éléphants domestiqués a diminué fortement car le travail qui leur est confié est de plus en plus rare. En 1990,  l’exploitation forestière a été interdite, en forêt, depuis cette année des éléphants travaillent transports des grumes illégalement coupées. C'est un travail épuisant qui  compterait encore 1 000 à 1 500 éléphants. Dix pour cent des éléphants de Thaïlande travaillent dans le secteur du tourisme ou comme attraction. 
En 1994, selon des statistiques nationales, on a recensé environ 3 565 éléphants domestiqués, en 2015 il ne seraient plus que 2 500 environ.

Elephant Conservation Network.

Kanchanaburi, http://www.ecn-thailand.org/. ECN une petite organisation non-gouvernementale située à Kanchanaburi travaille en collaboration avec les populations locales et d’autres ONG, et avec les agences gouvernementales locales et nationales. 
Elephant Conservation Network  met en œuvre un programme d’activités visant à la conservation de l’éléphant et à la résolution des conflits entre l’homme et et l’éléphant à Salakpra et Thanlod,  zones de conservation de Tham (928 km2 au total) dans la forêt de Sri Sawat (réserve nationale) et dans des terres privées des secteurs protégés. Ces zones comprennent la plus grande population d’éléphants sauvages de Thaïlande.Salakpra, créé en 1965, est la première réserve de la faune en Thaïlande, il abrite plus de 200 éléphants sauvages dont les habitats forestiers ont été constamment diminués par l’empiétement et la surexploitation, ainsi que par des barrages, des routes et les développements associés.

Sanctuaires de faune de Thung Yai - Huai Kha Khaeng

Les sanctuaires, demeurés en grande partie sauvages, s'étendent sur plus de 6 000 km2 en bordure de la frontière avec le Myanmar. Ils  contiennent pratiquement toutes les formations forestières de l'Asie du Sud-Est continentale. Ils abritent un ensemble d'espèces animales très variées, dont plus de trois-quart des grands mammifères dont les éléphants et les tigres, la moitié des grands oiseaux et  un tiers des vertébrés terrestres que l'on trouve dans cette région.

Le patrimoine mondial du sanctuaire de faune de Thung Yai-Huai - Kha Khaeng  est situé dans les provinces de Uthai Thani, Tak et Kanchanaburi, le long de la frontière avec la Birmanie. Les deux sanctuaires contigus, Thung Yai Naresuan et Huai Kha Khang,  ont été créés séparément en tant que sanctuaires en 1972 et 1974. Le sanctuaire de faune de Thung - Yai-Huai Kha Khaeng englobe deux systèmes fluviaux importants, le cours haut de la maenam Khwae Yai (Rivière Kwaï Yai) et la maenam Khakhaeng Huai. Avec 6 222 km2, c'est la plus grande zone de conservation  continentale de l'Asie du sud-est et une des zones forestières les moins accessibles et les mieux préservées de Thaïlande.

Safarine Tours a retenu 4 sites pour faire découvrir les éléphants de la Rivière Kwaï.

Ganeshapark à Kanchanaburi et François Collier
- Ganeshapark ;


Elephant's World à Kanchanaburi et le Dr Samart Prasitthiphon

- Elephant's World ;

Territoire karen de Sangkhlaburi et un Karen du village

- Les territoire karen de Sangkhlaburi ;



Baignade avec les éléphants - Kanchanaburi

- Des camps de Sai Yok Noi où les éléphants sont traités et soignés correctement soigneusement choisis et contrôlés par la direction de Safarine.




Éléphants de la rivière Kwaï mangeant des cannes à sucre pendant la saison sèche (avril)

L’éléphant d’Asie (Elephas Maximus) 

- hauteur : 3 mètres ; 
- poids : jusqu’à 5 tonnes ; 
- poids à la naissance : environ 100 kg ; 
- poids à la naissance : environ 100 kg ; 
- maturité sexuelle : entre 8 et 12 ans ; 
- durée de gestation : 607 à 641 jours ; 
- nourriture : 220 kg de fourrage par jour (il ne mange pas de substances ligneuses mais préfère les herbes et les plantes tendres qui poussent dans les bas-fonds humides) 
- biotope : forêt tropicale (il évite soigneusement tous les espaces ouverts et les savanes herbeuses) ; 
- en montagne, il monte jusqu’à 3600 mètres ; 
- lieu de vie : Thaïlande, Inde, Sri Lanka, Indonésie, Chine, Laos, Cambodge, Népal, Bangladesh, Vietnam, Birmanie, Bhoutan ; 
- estimation du nombre d’individus restant : 16.000 à l’état sauvage et 15.000 domestiqués ; 
- espérance de vie : 70 ans environ.



Les éléphants adorent se baigner puis se rouler dans la boue...

Classification


Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embr. : Vertebrata
Classe : Mammalia
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria
Ordre : Proboscidea
Famille : Elephantidae
Genre : Elephas / Linnaeus, 1758
Nom binominal : Elephas maximus / Linnaeus, 1758


Les femelles éléphants sont des mères très attentives...
Découvrez les éléphants de la rivière Kwaï avec Safarine Tours Kanchanaburi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire