lundi 29 juin 2015

Le tom yam koung du Tamarind Karen Village

Recette du tom yam koung, soupe thaïlandaise de crevette

Le tom yam koung est une soupe acidulée et épicée.
Si votre route vous conduit au Tamarind Karen Village de Safarine à Sai Yok, faites une prière afin d'être certain de pouvoir y déguster ce tom yam koung...
Tom yam koung aux crevettes géantes
.
Ingrédients pour une personne :
- 100 g de crevettes ;
- 1 verre d'eau ;
- 1/2 gousse d'ail ;
- 2 feuilles de makrut ou le zeste d'un petit citron vert ;
- 1 fine tranche de galanga (frais ou sec) (à défaut 1 morceau de gingembre frais râpé) ;
- 1 cuillère à soupe de nam pla (ou à défaut de nioc mam);
- 1 petit brin de citronnelle ;
- 1/2 échalote émincée ;
- 1 piment prik kino ;
- 5 cl de jus de citron vert et/ou de la poudre de tamarin ;
- quelques branches de coriandre.

Voir La crevette géante tigrée

Préparation

- hacher finement les gousses d’ail ;
- couper les brins de citronnelle en morceaux de un centimètre, émincer l’échalote et hacher la coriandre ;
- verser l'eau dans une casserole avec les crevettes ;
- porter à ébullition ;
- couper le feu ;
- retirer les crevettes de la casserole, enlever la tête et décortiquer ;
- rallumer le feu et mettre dans la casserole l'ail, l'échalote, les feuilles de makrut, la citronnelle, le galanga, les piments oiseau, le nam pla et le jus de citron ver ;
- faites cuire à feu doux pendant environ deux minutes ;
- ajouter les crevettes à la soupe et laisser cuire une minute ;
- servir la soupe un bol et parsemer de coriandre hachée.

Bon appétit !

Visitez la Thaïlande avec Safarine Tours


lundi 22 juin 2015

Pépé Dany en voyage à Kanchanaburi...

Pépé Dany à publié sur son blog quelques photos de ses vacances dans la province de Kanchanaburi.
En voici une sélection.

À une soixantaine de Kanchanaburi-ville, un ilôt de calme de bambou, sous un grand tamarinier, un village que l’on ne doit rater pour rien au monde, si on recherche le calme, le repos, et la nature : le Tamarind Karen Village.
Les maisons en bambou, eucalyptus et bois de rose sont exceptionnelles. Elles ont été construite sur le modèle des huttes karen par Safarine.

Ce village dégage une grande sérénité par sa proximité avec la nature et son calme. C’est un véritable bain de jouvence. Seul, en couple ou en famille, le Tamarind Karen Village est idéal pour une brève étape sur la route du Ganeshapark et/ou de Sangkhlaburi.

Le huttes karen sont munies de l’électricité, de ventilateur et d’un couchage contemporain avec une moustiquaire.

Un restaurant, des sanitaires avec douches et une terrasse surplombant la rivière Kwaï Noi complètent les installations du village.

Un escalier conduit huit mètres plus bas, aux berges de la rivière Kwaï Noi où sont ancrés des radeaux de bambou destinés à la promenade.

Le terrain, totalement défriché, a été aménagé avec des chemins de graviers et replanté de fleurs et d’arbres fruitiers locaux.


Le grand tamarinier , au centre, est à l’origine du nom thaïlandais มะขาม (ma khaam) du lieu-dit. Il a été traduit en anglais par Tamarind.
Le Tamarind Karen Village by Safarine à Sai Yok Noi


Le Tamarind Karen Village un lieu hors du temps pour vos vacances dans la province de Kanchanaburi
Une petite promenade en radeau en bambou sur la rivière Kwaï Noi. Un moyen de transport original.

Rien de tel qu'une descente en bamboo rafting pour se mettre en appétit

Pepé Danny défie le chauffeur de Safarine dans sa propre spécialité... audacieux

Un repos bien mérité dans une hutte karen du village

Impossible de passer à Sai Yok sans cvisiter le viaduc de Wang Pho et le pont de Krasae sur la Ligne de chemin de fer de la mort (Death Railway)


Une petite photo "souvenir de vacances" à Tham Krasae en surplomb de la rivière Kwaï Noi


Un appétissant assortiment d'insectes une spécialité appréciée dans la région de Kanchanaburi




Pas mauvais Pépé Dany ? 

Visitez Kanchanaburi avec Safarine


samedi 20 juin 2015

Éléphants de la rivière Kwaï

Les éléphants sont les symboles royaux et religieux nationaux de Thaïlande, Cependant leur présence dans la nature est menacée par le développement de la population. Entre 2 500 et 3 000 éléphants sauvages ont survécu des cents mille du début du siècle ;  la moitié vit dans la zone forestière de l’Ouest à proximité des vallées des rivière Kwaï Yai et Noi qui confluent à Kanchanaburi. 

Le nombre d’éléphants domestiqués a diminué fortement car le travail qui leur est confié est de plus en plus rare. En 1990,  l’exploitation forestière a été interdite, en forêt, depuis cette année des éléphants travaillent transports des grumes illégalement coupées. C'est un travail épuisant qui  compterait encore 1 000 à 1 500 éléphants. Dix pour cent des éléphants de Thaïlande travaillent dans le secteur du tourisme ou comme attraction. 
En 1994, selon des statistiques nationales, on a recensé environ 3 565 éléphants domestiqués, en 2015 il ne seraient plus que 2 500 environ.

Elephant Conservation Network.

Kanchanaburi, http://www.ecn-thailand.org/. ECN une petite organisation non-gouvernementale située à Kanchanaburi travaille en collaboration avec les populations locales et d’autres ONG, et avec les agences gouvernementales locales et nationales. 
Elephant Conservation Network  met en œuvre un programme d’activités visant à la conservation de l’éléphant et à la résolution des conflits entre l’homme et et l’éléphant à Salakpra et Thanlod,  zones de conservation de Tham (928 km2 au total) dans la forêt de Sri Sawat (réserve nationale) et dans des terres privées des secteurs protégés. Ces zones comprennent la plus grande population d’éléphants sauvages de Thaïlande.Salakpra, créé en 1965, est la première réserve de la faune en Thaïlande, il abrite plus de 200 éléphants sauvages dont les habitats forestiers ont été constamment diminués par l’empiétement et la surexploitation, ainsi que par des barrages, des routes et les développements associés.

Sanctuaires de faune de Thung Yai - Huai Kha Khaeng

Les sanctuaires, demeurés en grande partie sauvages, s'étendent sur plus de 6 000 km2 en bordure de la frontière avec le Myanmar. Ils  contiennent pratiquement toutes les formations forestières de l'Asie du Sud-Est continentale. Ils abritent un ensemble d'espèces animales très variées, dont plus de trois-quart des grands mammifères dont les éléphants et les tigres, la moitié des grands oiseaux et  un tiers des vertébrés terrestres que l'on trouve dans cette région.

Le patrimoine mondial du sanctuaire de faune de Thung Yai-Huai - Kha Khaeng  est situé dans les provinces de Uthai Thani, Tak et Kanchanaburi, le long de la frontière avec la Birmanie. Les deux sanctuaires contigus, Thung Yai Naresuan et Huai Kha Khang,  ont été créés séparément en tant que sanctuaires en 1972 et 1974. Le sanctuaire de faune de Thung - Yai-Huai Kha Khaeng englobe deux systèmes fluviaux importants, le cours haut de la maenam Khwae Yai (Rivière Kwaï Yai) et la maenam Khakhaeng Huai. Avec 6 222 km2, c'est la plus grande zone de conservation  continentale de l'Asie du sud-est et une des zones forestières les moins accessibles et les mieux préservées de Thaïlande.

Safarine Tours a retenu 4 sites pour faire découvrir les éléphants de la Rivière Kwaï.

Ganeshapark à Kanchanaburi et François Collier
- Ganeshapark ;


Elephant's World à Kanchanaburi et le Dr Samart Prasitthiphon

- Elephant's World ;

Territoire karen de Sangkhlaburi et un Karen du village

- Les territoire karen de Sangkhlaburi ;



Baignade avec les éléphants - Kanchanaburi

- Des camps de Sai Yok Noi où les éléphants sont traités et soignés correctement soigneusement choisis et contrôlés par la direction de Safarine.


vendredi 19 juin 2015

Temples à Kanchanaburi (1)

Wat Ban Tham (วัดบ้านถ้ำ) 

Wat Ban Tham - Kanchanaburi

Wat Ban Tham est connu comme le temple du Dragon car l'escalier qui y conduit aboutit dans la gueule d'un dragon qui sert d'entrée à la grotte où qui abrite le wat. Un escalier métallique permt d'escalader la montagne pour admirer un panorama exceptionnel sur le fleuve Mae Klonget la plaine. Le Wat Ban Tham est à environ quinze kilomètres de Kanchanaburi-Ville.

Wat Tham Sua (วัดถ้ำเสือ)

Wat Tham Sua à Kanchanaburi
C'est un des deux temples jumeaux à Tha Muang, à une vingtaine de kilomètres de Kanchanaburi-Ville, avec le Wat Tham Khao Noi. Wat Tham Sua date de 1971 et est de pur style thaï. Il es au sommet d'une petite colline. Un immense Bouddha couvert de mosaïques d'or et un chedi se voient de très loin. Il offre une vue panoramique à 360° sur la campagne environnante, les rieières, le lac du barrage de Tha Muang et le fleuve Mae Klong.

Un tapis roulant à offrandes défile devant la statue du grand Bouddha en est une attraction amusante.

Wat Tham Khao Noi (วัดถ้ำเขาน้อย)

Wat Tham Khao Noi - Kanchanaburi

Wat Tham Khao Noi veut dire en thaï temple de la petite montagne, cette pagode de style chinoise à l'ombre de  Wat Tham Sua, paraît bien modeste mais il a du charme et permet une vue époustouflante sur son voisin. Un mur surmonté de barbelés le sépare de Wat Tham Sua.


Wat Tham Mangkon Thong (วัดถ้ำมังกรทอง)

Wat Tham Mangkon Thong - Kanchanaburi

Le wat est réputé pour la performance, sans grand intérêt, d’une religieuse flottant à la surface d’un bassin circulaire profond. 
Situé à 5 kilomètres de la ville, dans une grotte le wat n’est accessible que par un escalier flanqué de sculptures dragon des deux côtés. 
Un petit musée offre une collection d’objets anciens trouvés dans la zone. Il a été construit en 1904. À l’entrée de la grotte, un gros rocher est sculpté en forme de tête de lion à l’allure menaçante.

Visitez la province de Kanchanaburi avec Safarine Tours Kanchanaburi

jeudi 18 juin 2015

Venir à Kanchanaburi depuis Bangkok


Venir à Kanchanaburi depuis Bangkok...

La province de Kanchanaburi est située à l'ouest de la capitale Bangkok. De nombreuses possibilités sont offertes pour y venir...
Nous laisserons de côté l'hélicoptère et la voie fluviale par le fleuve Mae Klong et retiendrons les plus courants...


En bus ordinaires ou climatisés

  • Le bus standard (n° 81 bleu - gouvernemental climatisé - 83/105 THB) est au départ de la gare routière du sud de Sai Tai Mai. À partir de 5 heures 30 minutes jusqu’à 22 heures 30 minutes environ et ce toutes les 30 minutes.
    Comptez 3 heures de trajet et 50 THB en bus local et jusqu’à 80 THB en bus climatisé
    Confort .
  • Le bus n° 99 est au départ de la gare du nord de Mo Chit entre 5 h et 15 h 30 seulement.
    Comptez autour de 130 THB
Bus n° 81. Bangkok Sa Thai - Kanchanaburi

En minibus
En principe de 6 heures à 17 heures avec une fréquence moyenne de 30 minutes..

  • En minibus qui partent de  Kao San Road (Hôtel royal)  : comptez environ 120 THB par personne.
    Il vous déposera à l’adresse de votre guesthouse si vous indiquez au chauffeur le nom , de préférence en thaï.
  • En minibus qui partent de Victory Monument Station, c’est la solution à retenir en utilisant la navette ferroviaire qui vient de l’Aéroport international de Bangkok (Suvarnabhumi BKK).Phaya Thai Station est la station de correspondance entre la ligne desservant l’Aéroport international de Bangkok et la ligne le métro aérien (BTS, skytrain, rot faï fa en thaïlandais).Phaya Thai Station est située à un station seulement de Victory Monument Station dans la direction de Mo Chit Station.
Le prix du minibus est de 140 THB / personne environ. Il en part un toute les heures au moins.Le prix Skytrain est de 15 THB / personneLa navette coûte 100 THB / personne 

.
Minibus depuis Victory Monument ou Khao San Road

En train


En train de la station de Thonburi départ à 7 heures 35 et arrivée à 10 heures 30 minutes ou bien à 13 heures  45 minutes et arrivée à 16 heures 30 minutes.
Au retour le train part à 7 heures 19 minutes pour arriver à 10 heures ou à 14 heures 44 minutes pour arriver 17 heures 30 minutes. Ne pas oublier que le train part de la gare de Thonburi, c’est à dire à l’est du  Chao Praya que vous pouvez traverser grâce aux nombreuses navettes (2 THB) à 10 minutes de marche depuis la gare
Nb : Le samedi et le dimanche , les trains vont jusqu’à la gare centrale de Hua Lampong, un seul train par jour, départ de Kanchanaburi à 16 heures 53  minutes et arrivée à 19 heures 25 minutes - compter 100 THB 
Certainement un moyen très agréable si on a du temps ;)

En transfert privé


Temple blanc - Chiang Rai

Vers Kanchanaburi depuis Bangkok

Safarine Tours Kanchanaburi offre un service de véhicules climatisés Grand Confort pour les transferts de et vers Kanchanaburi depuis toutes les provinces thaïlandaises.

Taxi 

Taxi-meter avec un compteur.
Le plus rapide, mais la manière la plus coûteuse d’arriver à Kanchanaburi. De n’importe où dans Bangkok, les chauffeurs de taxi pourront vous conduire en environ 90 minutes dans une fourchette de prix de 2.200 à 3.000 THB, selon le niveau de vos talents de négociateur. Si un Thaïlandais peut conduire la négociation pour vous le prix sera probablement meilleur. Soyez prêt à les guider où vous voulez aller une fois qu’ils sont arrivés en ville.

En voiture 

De Bangkok, prévoir un trajet de deux heures le long de la route n ° 4 (Phetkasem) puis de la route 323 (Sangchuto) via Nakhon Chaisi, Nakhon Pathom, Ban Pong, Tha Maka, Tha Muang, Kanchanaburi.
Itinéraire de Bangkok à Kanchanaburi


mercredi 17 juin 2015

Les cascade de Erawan la perle de Kanchanaburi

Erawan National Park a été créé en 1975. C'était le douzième parc nationaldu pays.  Il couvre une superficie de 680 km².

Erawan l'éléphant mythique à trois têtes

Le parc est situé à l'ouest de la Thaïlande dans la chaîne montagneuse du Tenasserim dans la province de KanchanaburiErawan est rapidement devenu  un des parcs nationaux les plus célèbres en Thaïlande.
Forêt de Diptérocarpacée

Le parc est recouvert à 81% de forêts d'arbres de la famille des Diptérocarpacées . L'altitude du parc varie de 165 à 996 mètre. Le paysage est constitué de collines calcaires et de plaines parcourues par de nombreux de cours d'eau. Les collines font écran à la mousson orientale et diminuent la quantité des précipitations.

Forêt en saison sèche

L'attraction principale du parc est l'ensemble des cascades de Erawan, avec une succession de bassin de couleur vert émeraude, baptisée ainsi d'après l'éléphant blanc à trois têtes de la mythologie hindoue et monture du dieu Indra : Erawan. En effet le niveau supérieur de la chute d'eau ressemblerait à la tête de l'éléphant mythique.

Piscines naturelle d'une couleur exceptionnelle

Les saisons

La saison des pluies de va de  mai à octobreLa saison froide avec un temps plus frais va de novembre à janvier, la température la température moyenne est alors de 30 °CLa saison d'été va de février à avril.

En raison du nombre limité de sentiers, les possibilités d'observation de la faune  autour des chutes d'eau sont très limitées, les macaques sont fréquents, parfois des varans d'eau peuvent être aperçus marchant autour de cours d'eau. Plus profondément dans la forêt des animaux vivent des animaux plus passionnants tels cerf aboyeur , l'éléphant sauvage , le gibbon, le serow continental , le sanglier , le cerf sambar.

Varan d'eau


Une quantité d'oiseaux habitent la canopée :  le serpentaire, le monarque à nuque noire, le bulbul à tête noire , le verdin aux ailes bleus, qui est endémique et seul représentant du genre dans la famille des chloropséidés, des Fauvette couturière (Orthotomus sutorius), de malcoha vert à bec , gris d'éperonnier et de  faisan Kalij.

Bulbul


Le parc est pourvu de restaurants, d'installations sanitaires, de bungalows et d'un camping
Le parc est facilement accessible par les bus publics de Kanchanaburi, et dans le parc,on peut louer des vélos à louer pour 20 THB par jour.
La nourriture est strictement interdit au-delà du 2e niveau des cascades. Les visiteurs doivent payer une consigne de 20 THB par bouteille de toutes les boissons qui est  remboursée lorsque les bouteilles sont retournées.

Camping à Erawan

vendredi 12 juin 2015

Éléphantesque !

Une baignade magique : éléphantesque !
Raphael et Annaick ont publié un article bien sympathique sur leur blog :  Éléphantesque Cet article est illustré de photos splendides. Nous en reproduisons ici de larges extraits.

Vous connaissez tous mon grand intérêt pour les éléphants... Pour ceux qui ne le savent pas, il suffit de venir à la maison...il y en a partout de ces petites bêtes !

Alors, quand nous avons décidé de partir en voyage en Thaïlande, il était impensable de ne pas en voir de près.... Oui d'accord,  vous me direz qu'au zoo de Beauval on peut en voir.... mais ce n'est pas pareil.... Je voulais les toucher, les observer de très près....

Alors, quand j'ai vu ce que proposait un prestataire touristique...Safarine Tours Kanchanaburi, pour ne pas le citer... je me suis dit que ça pouvait être sympa.....

En fait, il n'en était rien, ce n'était pas sympa.... c'était extraordinairement génial ! Incroyable! Énorme !!!

La 1re rencontre fût complètement impromptue... En passant sur la route, un cornac était en train de faire manger son animal en bordure de route...
Un très beau mâle avec ses défenses

Éléphantesque ! 


Un cornac (*) est à la fois le maître, le guide et le soigneur de l'éléphant. On est cornac de génération en génération. Normalement un cornac s'occupe d'un seul éléphant au cours de sa vie. Cette relation entre l'homme et l'animal est particulièrement développée en Asie où l'éléphant reste encore un moyen de transport de matériaux dans les zones difficiles.
Le cornac est assis sur le cou de l'animal et communique avec son éléphant par l'intermédiaire de mots, de gestes et de mouvements de pieds. Ainsi un éléphant peut être dressé pour réagir à une cinquantaine de mots.





Un femelle de 50 ans
Ainsi nous apprendrons que ce magnifique pachyderme est une femelle de 50 ans... Je suis aux anges !
Un avant goût de ce qui nous attends le lendemain....

Le lendemain... Après une descente de la rivière en raft de bambou, nous avons pris la direction du camp d'éléphant... pour participer au bain de cette grosse peluche ! (**)

Nous montons donc à cru pour aller jusqu'à la rivière...pour vivre un moment de dingue...nous n'avons jamais été aussi content d'être de vrais touristes!!!


L'éléphant, bien habitué, il faut le dire, à joué son rôle à la perfection.... jeux d'eau, voltige... arrosage... nous avons eu droit à tout ! Bien évidemment, il y avait la contre-partie... il n'était pas avare de brossages et de caresses.....





Même Raf, il l'a soulevé, l'air de rien... On a bien cru qu'il allait faire un vol plané...

En tout cas, ce fût un moment inoubliable..
Malheureusement un peu fatiguant pour cette belle bête. À la fin, nous sentions bien qu'il n'avait plus beaucoup d'énergie... le seul petit bémol de l'aventure... c'est qu'il ne sont quand même pas dans leur état naturel... (***) et qu'ils sont quand même des travailleurs forcés... Il nous a semblé être moins maltraitant que si nous avions fait un trek avec la lourde nacelle..... mais c'est peut être juste pour nous déculpabiliser... Bref, nous l'avons fait... la prochaine fois nous irons les voir dans un parc national africain (en Tanzanie ou en Afrique du Sud...).

En tous cas, l'expression "comme un éléphant dans un magasin de porcelaine" est à revoir... car il est tellement doux, prévenant avec sa démarche assurée et délicate que je suis sûre que dans un magasin de porcelaine, c'est moi qui fait le plus de dégâts !!!
Une bonne douche ?

(*) En Thaïlande les cornacs sont appelés คชาชีพ (kha chaa cheep) , ควาญช้าง (khwaan chaang) ou plus simplement ควาญ khwaan et หัตถาจารย์ (hat thaa jaan). Dans le Nord on rencontre aussi กวย (kuay) pour les mahout expérimentésLe mahout est un mot d'origine indienne fréquemment utilisé en Thaïlande par les étrangers.
(**) Safarine prend un soin tout particulier à choisir les camps d'éléphants où ces derniers sont bien traités. Safarine recommande d'éviter les promenades en nacelle, de privilégier les baignade et de refuser tout spectacle de cirque.
Opérateur sur le terrain depuis plus de dix ans Safarine estime que l'on ne peut boycotter les camps d'éléphants sans mettre en péril l'existence et la survie des éléphants bien vivants qu'elle qu'aient été les traitements brutaux qu'ils ont subi dans le passé notamment au cour du phajan (une méthode cruelle de dressage des bébés éléphant).
Safarine participe à l'amélioration des conditions de vie des éléphants domestique dans la province de Kanchanaburi et de manière générale à la protection des animaux (voir la pétition pour le Temple des tigres).
(***) Un éléphant jeune et en bonne santé ne se fatigue pas dans l'eau. Les éléphants adorent jouer dans l'eau. Les éléphants boivent beaucoup d'eau. Ils aspirent l'eau avec leur trompe et la mettent dans la bouche. Les éléphants aiment se tremper dans l'eau (puis dans la poussière ou  dans la boue). Dans la nature en séchant, la boue forme une croûte qui emprisonne les parasites. Quand la boue a séché, ils se rincent. Avec leur trompe, ils se douchent pour se rafraîchir ou s'amuser. Les éléphants font trempette quand ça leur est possible et sont capables de nager de longues distances !

mercredi 10 juin 2015

Trois mois seulement pour profiter du Lam Klong Ngu !

Au catalogue de Safarine, ce  parc national extraordinaire est situé dans la région de Tong Pha Phum dans la province de Kanchanaburi. Partagez avec quelques privilégiés des vacances exceptionnelles à Kanchanaburi !

David Barthez l'animateur de Safarine a contribué à faire connaître découvrir ce parc inconnu du grand public.
Le Parc national du Lam Klong Ngu n'est ouvert que trois mois par an (mars, avril et mai). Une mesure qui en fait un parmi les parcs naturels les plus préservés de Thaïlande. Retrouvez les conditions naturelles et spectaculaire d'une jungle primaire vierge.
Les visiteurs sont obligatoirement accompagnés par des rangers.
Sentier à fleur de montagne dans la chaîne de Tenasserim
Les forêts tropicales sont un autre monde; leur importance pour l'équilibre climatique mondial et la vie humaine est primordiale. Sans concurrent en pour la diversité biologique, les forêts tropicales sont un réservoir irremplaçable de diversité biologique : plantes médicinales, de nourritures à haut-rendement, et une quantité d'autres produits tout aussi potentiellement utiles. Elles sont un refuge pour les animaux migrateurs et contiennent presque cinquante pour cent de toutes les espèces présentes sur Terre. Les forêts tropicales contribuent à la régulation du climat mondial assurant la régularité des précipitations, en luttant contre les inondations, les sécheresses, et l'érosion. Elles stockent de grandes quantités de carbone, tout en fournissant une quantité non négligeable de l'oxygène terrestre.

La kitti à nez de porc (Craseonycteris thonglongyai)

La grande diversité des ressources alimentaires et les espaces uniques de la canopée permettent de vivre à un grand nombre d'animaux.Les animaux se rassemblent souvent autour d'un arbre en fleurs. Les arbres en fleur sont donc parmi les meilleurs endroits pour voir la faune et flore. Comme la canopée limite le champs visuel, la plupart des animaux remplacent les gestes et les postures par des signaux sonores. Les animaux les plus bruyants du monde vivent dans la canopée. De primates poussent des hurlements et des cris perçants. Les oiseaux chantent pour faire marquer leur territoire et les batraciens font entendre de véritables concerts. La grenouille aboyeuse imite joyeusement le jappement du chien.

Les mammifères les plus abondants dans la forêt tropicale humide du Lam Klong Gnu ne sont pas de gros animaux terrestre, mais des chauves-souris. Le groupe de mammifères le plus divers de la forêt tropicale humide est celui des chauves-souris qui, fait méconnu, représentent plus de la moitié des espèces de mammifères vivants.

La taille des chauves-souris est très variée. Les roussettes géantes mesure près de deux mètres d'envergure. La chauve-souris bourdon minuscule de Thaïlande, appelée kitti est  le mammifère le plus petit au monde, pesant le poids de deux cigarettes (La chauve-souris kitti) !


Seuls au milieu de la forêt vierge primaire.

Avec Safarine et le Tour Exceptionnel visitez les magnifiques chutes de Nang Kruan , les grottes de  Sao Ing  avec une colonne de soixante mètres  mètres de haut et  Nok Nang Aeng, une grotte  splendide traversée par une rivière...

Ce tour s'adresse à une clientèle sportive et aventureuse et est décliné en deux formules :
2 jours / 1 nuit
3 jours / 2 nuits

RÉSERVATION OBLIGATOIRE